Une naissance importante en Paapoonaisie

Le futur Grand chef de Paapoonaisie

Cette nouvelle année se termine en beauté par la dernière naissance  de 2013 sur l’île de la Paapoonaisie.

Mais ca n’est pas la naissance de n’importe quel Paapoonais, c’est le fils du plus grand chef de tribu de l’île qui vient de naitre.

Fils du Grand chef de Paapoonaosoe

Fils du Grand chef de Paapoonaosoe

Un symbole sur l’île

Cet enfant represente un symbole pour les Paapoonais. Le grand chef de tribu appelé Sidos Paapoos ce qui signifie Grand Savan Paapoonais avait déjà eu un premier enfant, une petite fille mais il était important pour lui d’avoir un fils afin que le rôle de Grand chef de tribu Paapoonais reste dans sa famille c’est un titre qui se transmet de père en fils. Cet enfant est donc le futur représentant du pays.

Les Paapoonais ont donc décidé que pour honorer cet enfant et la famille, ils se réuniraient tous pour une fête traditionnelle absolument incroyable pour souhaiter la bienvenue à leur future Grand chef.

La tradition veut qu’à la mort du Grand chef paapoonais, sont fils prenne la relève de ses fonctions.

Son prénom vient de nous être communiqué ainsi qu’une photo. Le future grand chef s’appelle Nados Paapoos ce qui signifie Grand fils de la Nature Paapoonaise.

Une très bonne fin d’année en Paapoonaisie

Cette année va donc se terminer en fête sur cette île. Toutes les tribus se réuniront a l’occasion de la cérémonie d’acceuil du petit Nados Paapoos dans le village de sa famille appelé Trabou Ravnite (Tribu rayonnante).

Un membre de notre équipe Penchavimapi sera sur place demain afin de nous donner ses impressions en direct sur l’organsiation de cette incroyable cérémonie.

Paapoonaisie, the place to be 2014 !?

La Paapoonaisie se voit attribué la première place dans le classement « The place to be 2014 » organisé par le New York Times !

Une fierté national

Le chef de la tribu Penchavimapi à déclaré se matin dans une radio locale « être très fière de son île et de ce classement ». Nous l’attendions tous, nous voici officiellement la destination la plus convoité au mois de décembre 2013 et prévoyons un pic de demande en 2014.

Très peu de places disponibles

Depuis la parution de cette article, l’île est prise d’assaut par les touristes du monde entier. Les plus fortunés comme les plus modestes veulent se faire une place sur l’île. La plus part des lignes téléphoniques sont saturés et les boîtes mails se remplissent. L’économie serait-elle en train de se relancer ?

Malgré tout, l’île souhaite garder son authenticité et préserver la faune et la flore. C’est pourquoi le chef de la tribu Penchavimapi à décidé d’instaurer un quota de touriste par semaine. L’île ne pourra désormais accueillir que 100 touristes par semaine durant toute l’année. Ce quota à créé une avalanche de réservation pour l’année 2014 s’exclame le gérant de l’hôtel « Coco Palm Resort« . Il nous confie même être complet jusqu’en juin 2014 et s’en félicite.

Vers une relance de l’économie ?

Cette bonne nouvelle avant le passage à la nouvel année ne peut que faire du bien à l’île de Paapoonaisie. Cela laisse présager un inversion de la courbe du chômage, et une relance de l’économie d’ici la fin de l’année 2014. C’est une nouvelle très importante s’exclame Penchavimapi, « notre île va enfin avoir les moyens de se développer tout en gardant son authenticité ».

Rendez-vous en 2014 pour regarder l’évolution de l’île…

Le chômage augmente en Paapoonaisie

Encore une mauvaise nouvelle frappe la Paapoonaisie ce matin : le chômage augmente pour la 6 années consécutives.

Le chef de la tribu à beau y croire encore, le chômage continue d’augmenter en Paapoonaisie. Depuis le mois d’octobre, le nombre de chômeurs à augmenter de plus de 5% soit prêt de 7000 personnes.

Hausse du chômage chez les jeunes

Les jeunes sont plus particulièrement touché par le chômage. En effet, en décembre 2013, prêt d’un chômeur sur deux avait moins de 26 ans.

Ce mois-ci, le chômage à encore augmenter de prêt de 1,8% :

https://twitter.com/pierre_saulnier/status/416582234452156416

Et les séniors ?

Les séniors ne sont pas épargnés par la crise qui touche la Paapoonaisie. 1/3 des séniors ont déclarés recherchés un emploi pendant les six derniers mois. Le chef de la tribu explique cette situation en disant que « les seniors ne sont plus suffisamment actif pour occuper des postes dans les exploitations agricoles ce qui pose un problème de reconversion ».

Chômage en Paapoonaisie

Chômage en Paapoonaisie

Une inversion de la courbe en janvier 2014 ?

Le chef de la tribu promet cependant une inversion de la courbe d’ici la fin du mois de janvier 2014. Nous attendons tous avec impatience le tour de magie que va réaliser le chef de la tribu pour réaliser cet exploits…

 

Disparition Aisha Paapoonaisie

La tribu de Paapoonaisie, sous le choc!

 

Disparition de la femme du Chef de la tribu Paapoonais

 

Aisha femme de Paapoonaisie

Aisha femme de Paapoonaisie

Suite aux tensions qui ont lieu entre la Papouasie et la Paapoonaisie depuis plusieurs semaines, la malchance continue au sein de la tribu des Paapoonais.

Hier, nous avons appris une bien triste nouvelle, Aisha, la femme de chef de la tribu des Paapponais était portée disparu. En effet, au levé du soleil à 5h du matin ce mardi, le déjeuné n’était pas près, la coif de fleur du chef n ‘était pas faite et le chants nationaux n’ont pas retentit à 6h47 précise comme chaque matin. C’est la première fois en 20 ans qu’une chose pareille arrive. Le chef de la tribu des Paapoonais a toute suite donné l’alerte de la disparition de sa femme.

 L’hésitation du chef de tribu

Le chef de la tribu se dit inquiet. Selon lui cet enlèvement, provient de l’état de Papouasie qui chercher à entrer en guerre avec eux à causes des problèmes de partage de lieu de pêche. Selon lui, c’est un aberration, on lui enlève les deux choses les plus importantes à ces yeux : sa femme et ses poissons.

Pour la tribu, l’enlèvement de la femme est un appel à arrêter toutes négociation pour le partages des territoires marins. La Papouasie dispose de moyens plus important que la Paapoonaisie pour garder ce qui lui appartient. Le chef de Paapoonaisie va devoir faire le choix entre sa femme Aisha et ces poissons. Il devra donner une réponse rapidement et ce déplacer en Papouasie afin de signer des accords avec le chef de Papouasie. Une fois ces choses faites il aura surement l’opportunité de récupérer sa femme. En l’occurrence, il ne pourra être sure et certain que sa femme est détenue par la Papouasie avant d’avoir signé ces accords.

 

Poissons Paapoonaisie

Poissons Paapoonaisie

Les membres de la tribu se disent inquiets que le chef de la tribu fasse le choix de garder ses poissons au lieu de récupérer sa femme. Si le chef de Paapoonaisie fait le choix de garder ses poissons, les membres de la tribu ont peur que les enlèvements soient de plus en plus fréquent. Ils ont peur que la Papouasie utilise cette arme à chaque fois qu’ils voudront gagner une négociation. Entre la Papouasie et la Paapoonaisie, il n’y a pas de médiateur ni d’accords qui fixent des obligations à ces deux communautés, c’est la loi du plus fort.

 

Aisha est une femme aimée et adoré de toute la tribu, c’est le modèle de toutes les femmes de cette tribu. Si elle ne rentre pas, c’est toute l’organisation et le bon fonctionnement de la tribu qui est en péril.

Une décision est à prendre très rapidement

Le chef a annoncé qu’il donnerai sa décision à la tribu en avant première d’ici deux jours. Entre temps, il espère avoir des nouvelles de sa femme et s’assurer qu’elle est en vie. De plus il a fait envoyé l’intégralité de sa troupe militaire Paapoonais à la recherche de Aisha sur toute l’ile. D’ici deux jours, le chef de Paapoonaisie aura la confirmation de la présence ou non de sa femme sur l’île, ce qui pourra l’aider à prendre sa décision finale.